Le chili con seitan de l’an 01

​Je n’ai pas manifesté le 1er mai parce que je suis assez feignant, relativement pantouflard et globalement plutôt trouillard. Mais alors, voir des pequellous péter un domac, j’avoue, quelle joie ! Bah ouais, pour pleutre que je suis, je n’en demeure pas moins végétarien et plutôt pas trop favorable à l’économie de marché, tu t’attendais…

Arrête, ça Mexique

Avant de moissonner l’ire du sous-commandant Marcos, et pour ceux qui ne fréquentaient pas les couloirs du métro de la capitale quand le terminus Est de la toute jeune ligne 14 était Madeleine ; au crépuscule du Franc et du ska festif, j’explique ce titre. Il est tiré de l’affiche incroyablement raciste d’un tour operator…

Le risotto du prolétariat

On a le droit d’avoir envie de coquillettes. Parce qu’elles sont à la sustentation ce que le punk-rock mélodique est à l’âme et Miss Marple au cerveau : un pansement chaud et épais. La vie parfois t’offre des roses, parfois t’arrose de vinaigre blanc coupé de bicarbonate et ça fait pschitt sur ton corps dans…

Tagliatelles de carottes de droite

J’ai acheté des carottes de toutes les couleurs. Jaunes, rouges, noires, oranges. Ça coute la peau des couilles mais j’en ai rien à branler, on a vendu tellement de disques de M[[O]]ON que je sais plus quoi faire de toute ma grosse tunasse. Je fais tailler mes médiators dans mes diverses cartes visa centurion et…