L’apéro detox : l’apétox

J’ai longuement étudié les mixtures detox que proposent tous ces blogs à la con sur internet. À base de jus de pomme trouble coupé à l’infusion de kale avec sa purée de clous de girofle ou ses smoothies de chou à la sauge marinée dans du vert-jus et la conclusion que j’en tire est la suivante : la detox c’est juste une bonne grosse chiasse des familles. Les chutes du Niagara (pas celles des champs qui brûlent). Le pipi du cul. La courante. La purge.

Je livre donc ici sans filtre ma propre recette detox. Elle s’accommode de toutes les bourses et peut se pratiquer au camping, à la plage, sur le parking de la Chourasquaïa ou du centre Leclerc de St Jean de Vedas.

LE VIN ROSÉ GLACÉ AU SOLEIL.

N’importe quel cru à moins de 4 balles de Provence, Languedoc ou d’Anjou, de n’importe quel pays de n’importe quelle couleur (enfin, il faut qu’icelle reste rose), la piquette est un cri qui vient de l’intérieur. N’hésitez pas à taper dans le “médaillé”. On sait jamais qui a décerné la médaille mais probablement un obscur stagiaire du secrétaire du directeur de l’enseigne de supermarché dans lequel vous avez acheté cette merde. Quoi qu’il en soit ces étiquettes n’ont pour but que d’éliminer une production qui l’année suivante serait interdite par la convention de Genève.

Accompagnez de bâtonnets de concombre bio.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s